Travailler dans la fonction publique présente de nombreux intérêts. Il existe notamment des avantages bien spécifiques dévolus aux professionnels ayant un statut fonctionnaire lors d’un rachat de crédit. Pour les banques et les principaux établissements financiers, fonctionnaire rime avec stabilité.
Dans le calcul des risques par rapport à un crédit, le statut fonctionnaire assure d’emblée un bon référencement.
Même lorsque le fonctionnaire a été confronté à des problèmes d’interdit bancaire ou d’incident au FICP (Fichier National des Incidents de Remboursement de Crédit), des opportunités de refinancement de crédit sont toujours possibles.
De même, les conditions d’acceptation de rachat de crédit sont assouplies pour quiconque travaille dans la fonction publique.

Le regroupement des crédits

La BFM (Banque Française Mutualiste) propose à l’agent fonctionnaire endetté le regroupement des crédits. Ce système avantageux permet le regroupement des différents crédits mais prend aussi en charge la restructuration des crédits et peut en outre permettre leur prolongation si besoin est.
Un autre organisme, la CASDEN Banque populaire propose des prêts immobiliers à taux fixes allant jusqu’à 200 000 euros.

Le rachat de crédit fonctionnaire locataire pour propriétaire

Deux grands avantages lors de la souscription d’un rachat de crédit propriétaire sont d’une part, les taux d’intérêt extrêmement bas et d’autre part, la durée de l’échéancier qui, quelquefois, vont jusqu’à 25 ou 50 ans selon les dossiers.
De même, le locataire fonctionnaire se verra proposer des solutions optimales adaptées à son cas.

Autres formules de rachat de crédit fonctionnaires

D’autres organismes, tels que Responis, experts en crédits fonctionnaires, proposent également des regroupements de rachats de crédits pour tous types de crédits (immobilier, personnel, consommation, travaux ou prêts personnels) à des taux minimes.

Il est possible d’effectuer une simulation de rachat de crédits fonctionnaire gratuitement sur le site.

Il faut cependant savoir que quelque soit l’organisme accordant le rachat de crédit, des garanties spécifiques telles la souscription à une assurance emprunteur ou une garantie hypothécaire peuvent être exigés.
Être fonctionnaire offre, certes, certaines prérogatives, mais l’emprunteur se doit d’offrir des garanties, gage de son remboursement, dans tous les cas.