Le rachat de crédit est un regroupement de tous vos crédits en cours dans le but d’avoir une seule et même mensualité à payer. Il permet d’alléger vos mensualités lorsque celles-ci deviennent trop élevés ou tout simplement pour réaliser un nouveau projet. Vos mensualités seront revues à la baisse et la durée de votre crédit sera allongée.

Comment réaliser un rachat de crédits ? Quelles sont les étapes à suivre ?

Constituer votre dossier.

Dans un premier temps, préparez votre dossier. Regrouper tous les documents nécessaires pour l’examen de votre demande de rachat, tels que la photocopie de votre pièce d’identité, vos bulletins de salaire, votre avis d’imposition ainsi que le tableau d’amortissement de vos prêts en cours. En somme, tous les documents concernant votre santé financière.

Une fois votre dossier prêt, contacter un organisme de rachat de crédit.

S’offrent à vous plusieurs possibilités :

Prendre rendez-vous avec votre banquier pour discuter de votre situation et de votre souhait d’alléger vos mensualités en optant pour un rachat de crédit. Nombreuses sont les banques qui à présent prennent en charge ce type de demandes.

Contacter un ou plusieurs établissements spécialisés dans le rachat de crédits. Il en existe bon nombre sur internet, vous proposant une simulation en ligne. Un conseiller étudiera la viabilité de votre demande et vous aurez une réponse de principe très rapidement. N’hésitez pas à contacter plusieurs et à comparer, cela est sans frais et sans aucune obligation de votre part .

Étudiez les clauses des contrats, la durée, le taux…

Votre choix est maintenant fixé, il ne vous reste plus qu’à accepter l’offre qui vous a été faite et à remettre votre dossier complet, n’oubliez pas de pièces importantes pour éviter tout retard de procédure.

L’offre de prêt définitive

Arrivé à ce stade, votre rachat de crédit est accepté vous avez l’acceptation de l’établissement bancaire. Une fois les documents reçus vous avez 30 jours pour bien réfléchir et retourner signé ce nouveau prêt, attention toutefois, après ces 30 jours, l’offre qui vous a été faite n’est plus valable. Après signature, il vous est accordé 10 jours de rétractation.